ARTS DE FRANCE   Portail de l'artisanat et des métiers d'art
Document printed on:  [24 Novomber 2017]
L'art de bien recevoir

Notre but n'est pas ici de vous donner un cours magistral sur le savoir-vivre... Il existe pour ce faire de nombreux guides très bien faits. En revanche, pour peu que vous ayez décidé de vous lancer dans l'aventure d'une grande réception au moment des fêtes, voilà un petit rappel des règles à connaître et à respecter et des impairs à éviter.

QUELQUES RÈGLES DE BASE
Que vos invités ne se trouvent pas sans assiette devant eux à un moment quelconque du repas. En revanche, l'assiette à potage peut être placée sur une assiette plate servant pour le deuxième service. On peut aussi mettre une assiette à hors d'œuvre sur une assiette plate, la première étant un peu plus petite que la seconde. Deux assiettes superposées facilitent souvent le service.
Pour les grands dîners, il est bon de placer entre chaque personne, une petite assiette pour le pain coupé. Plutôt qu’une assiette à beurre par personne qui meuble parfois un peu trop la table, préférez quelques raviers garnis de tranches de pain préalablement beurrées. C'est pratique quand vous servez un plat qui exige un peu de beurre (huîtres ou radis, par exemple).
Enfin, vous pouvez servir la salade dans de petites assiettes, afin de ne pas mélanger la vinaigrette avec la sauce du rôti. Vous pouvez aussi utiliser de petits bols à fond assez large pour ne pas risquer de les renverser…
Enfin, n'oubliez surtout pas quelques salières et poivrières. Quand aux porte-couteaux, ils ne sont utilisés que pour des repas "intimes", au cours desquels on garde son couvert pendant le service de plusieurs plats. Sachez donc, que s'il n'y a pas de porte-couteaux, c'est que vos couverts vous seront enlevés avec les assiettes, à la fin de chaque service…


LA TABLE ET LES COUVERTS
Une bonne hôtesse posera un molleton qui protégera le vernis de la table contre les tâches et la chaleur des plats et donnera du moelleux à l'ensemble ; puis la sous-nappe en tissu uni et enfin la nappe elle-même, qui peut comporter quelques motifs de couleurs. La nappe doit déborder le plateau de la table d'une vingtaine de centimètres environ.

A chaque place, l'assiette de présentation très large, restera pendant tout le repas, à l'exception du dessert, et recevra les assiettes des différents services. Bien évidemment, vous changerez d'assiette et de couverts à chaque plat, afin de ne pas mélanger les différentes saveurs.
Côté couverts, vous pouvez bien sûr sortir l'argenterie de famille, sinon, il existe de magnifiques couverts en acier qui passent sans problème dans votre machine à laver.
Les fourchettes se placent à gauche de l'assiette, pointes vers le bas, la cuillère et les couteaux (le tranchant de la lame vers l'assiette) à droite. Vous ne déposerez au maximum que 3 couverts à droite de l'assiette et 3 couverts à sa gauche. Couteau à fromage et couverts à dessert seront placés horizontalement entre l'assiette et les verres.
Les verres se rangent soit en file (jamais plus de trois pour des raisons d'esthétique) soit en carré, par ordre de grandeur, et doivent posséder des pieds. Enfin, vous pouvez agrémenter la table d'une décoration florale, mais celle-ci doit rester suffisamment basse pour ne pas gêner les convives, ni bien sûr empêcher le service de s'effectuer correctement. La touche finale peut venir, non pas de chandeliers qui laissent couler la cire et donc risquent de tâcher la nappe, mais d'une grande coupe remplie d'eau avec des fleurs et des bougies flottantes.


LE CASSE TÊTE DU PLAN DE TABLE
Réussir un plan de table n'est pas finalement quelque chose de si difficile.
Les maîtres de maison se placent au milieu de la table, l'un en face de l'autre. Les places d'honneur sont celles qui sont à la droite des hôtes.
Ainsi, le convive le plus en vue sera placé à la droite de Madame, tandis que l'invitée d'honneur se situera à droite de Monsieur. Les places à votre gauche sont ensuite réservées aux invités que vous souhaitez honorer en second, et ainsi de suite par ordre d'importance, en n'oubliant pas d'alterner systématiquement homme et femme.

Enfin, sachez que l'on sépare toujours un couple (après 10 ans de mariage, on considère que vous n'avez plus forcément grand chose à vous dire), sauf s'il s'agit de personnes mariées depuis moins d'un an (eux doivent avoir encore des choses à se dire !!!).

 All rights reserved. Copyright© 2017 www.artsdefrance.com
 Article "Decoration, Crafts" Sources JC Guillaumin
 14,558 views


    

w w w . a r t s d e f r a n c e . c o m   :   a r t i s a n s    d i r e c t o r y   . . .