Conseils pour faire une installation électrique soi-même

Réaliser une installation électrique consiste à combiner l’aspect esthétique et surtout l’aspect pratique. Cela nécessite une notion en connaissance dans le domaine. Il y a également des mesures de sécurité à respecter ainsi que des normes à suivre. Voici quelques conseils avant de se lancer pour une installation réussie.

Etudier le lieu

Avant toute chose, il est indispensable de déterminer le nombre de points d’éclairages nécessaires ainsi que les prises. Pour ce faire, il est conseillé d’avoir une marge assez importante. En effet, il vaut mieux y en avoir trop que peu afin d’éviter les rajouts. Ces derniers peuvent salir et détruire le côté esthétique à moins de prévoir d’autres travaux. Ceci dit, il est préférable de cacher les fils dans le mur ou le plafond ou encore derrière les mobiliers.

Concernant les interrupteurs et les prises, il importe de rappeler qu’il y en a pour toutes les fonctions. Notamment une prise USB pour les tablettes et téléphones, une prise de communication pour la télé et ainsi de suite. C’est pour ces détails qu’il est parfois préférable de faire appel à un professionnel pour son installation électrique. On peut entrer en contact avec un professionnel sur Devis-electricite.org pour un devis ou des conseils.

Outre le nombre de points d’éclairages et les prises, il est tout aussi important de déterminer leur emplacement. Il est donc conseillé d’avoir une idée de la distribution de la pièce bien avant l’installation électrique. L’emplacement des interrupteurs et prises va effectivement en dépendre. Encore faut-il s’assurer d’avoir des installations qui vont servir, et cela de manière pratique. Par conséquent, on évite les déplacements fréquents ou des encombrements inutiles.

Les règles de sécurité

Cela va sans dire qu’une installation électrique n’est pas une activité sans risques. Le respect des règles de sécurité est donc vital dans tous les cas. En effet, il existe une norme à suivre, dont la NF C 15 – 100. C’est une norme pour la sécurité des personnes occupantes aussi bien que les matériels électriques. Il faut donc bien se renseigner sur cette norme d’autant qu’elle est dynamique. Ceci dit, elle est mise à jour régulièrement afin de prendre en considération l’évolution technologique.

Par ailleurs, la norme NF C 15 – 100 fixe le nombre minimal d’équipements à mettre dans une pièce afin d’avoir une installation efficiente. De plus, il y a une norme pour chaque pièce de la maison. De ce fait, ce nombre varie d’une pièce à une autre et surtout selon les utilisations prévues. Il est d’ailleurs plus prudent de faire appel à un professionnel afin d’avoir une installation bien sécuritaire aussi bien pour soi que pour ses biens.

Cela n’exclut pas de réaliser son installation soi-même. Pour ce faire, il est recommandé de noter les actions faites étape par étape afin d’éviter de se perdre ou d’oublier une chose importante. En effet, puisqu’il s’agit de raccorder des fils et des fils tout en veillant à l’aspect esthétique, il est vital d’être bien organisé, mais surtout de respecter les normes de sécurité.

Author: Lucie

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *